DÉCLARATION PUBLIQUE : IL EST TEMPS DE PRENDRE POUR LE CONTRÔLE! – DECLARACIÓN PÚBLICA: ES HORA DE ECHAR AL DUOPOLIO

Nous voulons attirer l’attention de nos lecteurs et lectrices, militantEs, sur une lutte populaire très intéressante qui se déroule en ce moment au Chili, dont nous suivons quotidiennement les développements « révolutionnaires ». Un authentique Front uni de la Gauche est en train de se reconstruire au Chili comme du temps de l’UNITÉ POPULAIRE avec Salvador Allende. Le peuple chilien, après des années de dictature, se voit révéler en plein visage une affaire nauséabonde de corruption de son establishment de Droite. Il n’en fallait pas moins pour que la classe ouvrière révolutionnaire et les masses populaires s’unissent pour revendiquer la convocation d’une Assemblée constituante, Asamblea Constituyente Autoconvocada.

1891390_1641799866031433_4546390788465515169_o

(Traduction Bing)

DÉCLARATION PUBLIQUE : IL EST TEMPS DE PRENDRE POUR LE CONTRÔLE

La corruption dans l’élite politique et le gouvernement est un fait indéniable. Les institutions sont remises en question et même le président n’obtient qu’une maigre approbation de 31 %. L’Affaire SOQUIMICH (Julio Ponce Lerou) a été la goutte d’eau qui a éclaboussé toute la pourriture régnante, montrant que Pinochet fut fortifié sous la dictature par ceux qui ont financé des politiciens de droite et de la nouvelle majorité. Il leur a été confié les présumés pot-de-vins de financement des campagnes présidentielles, défendant le gouvernement, de MEO et de la Droite de Piñera, qui n’ont à proprement parler plus aucune crédibilité.

C’est le résultat prévisible du système politique mis en place par les militaires de la dictature et poursuivie par les gouvernements de la Concertacion-nueva Mayoria-alianza, où la frontière entre le politique et le sacro-saint marché a disparu. Pour faire de la politique sous ce modèle, il faudrait être millionnaire ou corrompue (à quelques exceptions près). Les grands groupes économiques ont pris le relais santé, l’éducation, les fonds de pension publics sécurité et aussi de la politique.

L’économique et le politique statuant les classes, acculées par les révélations sur sa corruption et les pièges, ont ouvert un débat pour négocier et donner les scandales mentionnés pour sortir indemne de la décomposition morale de notre establishment, au moyen d’un auto-perdonazo convenu entre les corrompus eux-mêmes, à savoir les parlementaires et les comités de gouvernement qui composent le manque de légitimité à la recherche d’une sortie honorable.

Ainsi que les grandes entreprises suivent les négociations, la plupart des citoyens, travailleurs, employés, professionnels, étudiants, les propriétaires de maisons, entre autres, doivent lever avec force de la seule alternative crédible pour résoudre la crise: le changement radical du système politique à travers une Assemblée constituante Autoconvocada qui établit une nouvelle Constitution.
Ni le gouvernement ni le Parlement ont la qualité politique et morale de continuer dans ses fonctions et moins à assumer l’organisation d’une Assemblée constituante. Il est nécessaire et même indispensable pour former un gouvernement provisoire à assumer comme seule tâche de l’organisation d’une Assemblée constituante qui choisira les nouvelles autorités à tous les niveaux, en établissant la souveraineté qui permettent de reconstruire le Chili et empêcher que la corruption néo-libérales continuent de piller les richesses de tous les Chiliens.

Si l’Assemblée constituante de Autoconvocada répond à son but, au moment de l’achat la majorité vigueur dans le pays, devrait installer un gouvernement d’assainissement démocratique populaire, qui est capable de donner une continuité et aboutir le processus de construction des nouvelles institutions.

Il est temps que les citoyens jouent un rôle actif ; Il est temps de se développer rapidement l’alternative au bloc de puissance. Ceux qui rejettent les dirigeants politiques actuels, qui méprisent la corruption, qui sont outrés impunément énormes qui ont la pièce volée, doivent quitter leur passivité et converger massivement au renforcement de l’alternative au système injuste qui nous domine. Il n’y a pas d’autre moyen qui montrent la force de ceux qui rejettent le cadre institutionnel actuel.

Dehors les escrocs,  ce sera tout !
Pour un Large front uni pour une Assemblée constituante, Autoconvocada!

 

******************************************

 

DECLARACIÓN PÚBLICA: ES HORA DE ECHAR AL DUOPOLIO

La corrupción en la élite política y el gobierno es un hecho indesmentible. Las instituciones son cuestionadas y la propia presidenta obtiene un magro 31% de aprobación. El caso Soquimich (Julio Ponce Lerou) ha sido la gota que rebalsó el vaso de la podredumbre reinante, demuestra como antiguos pinochetistas, enriquecidos bajo la dictadura, son quienes han financiado a políticos de la derecha y la Nueva Mayoría, poniendo bajo sospecha los financiamientos de las campañas presidenciales. La defensa del gobierno, de MEO, de la derecha y del propio Piñera no tienen ninguna credibilidad.

Esta situación es el resultado previsible del sistema político implantado por la dictadura militar y continuado por los gobiernos de la Concertación-Nueva Mayoría-Alianza, donde el límite entre el sacrosanto Mercado y la política se ha desvanecido. Para hacer política en este modelo hay que ser millonario o corrupto (salvo escasas excepciones). Los grandes grupos económicos se han adueñado de la salud, la educación, los fondos de pensiones, la seguridad pública y también de la política.

Las clases dominantes económicas y políticas, arrinconadas por las revelaciones sobre su corrupción y trampas, han abierto debate para negociar y dar por cerrado los escándalos mencionados y salir indemnes de la descomposición, por medio de un auto-perdonazo pactado entre los propios corruptos. Los parlamentarios y las comisiones que inventen carecen de legitimidad para buscar salidas.

Así como las grandes empresas están tras las negociaciones, la mayoría ciudadana, los trabajadores, los empleados, profesionales, los estudiantes, las dueñas de casas, entre muchos otros, debemos levantar con fuerza la única alternativa creíble para resolver la crisis: el cambio radical del sistema político a través de una Asamblea Constituyente Autoconvocada que elabore una nueva Constitución.
Ni el gobierno, ni el parlamento tienen la calidad política y moral para continuar en sus funciones y mucho menos para asumir la organización de una Asamblea Constituyente. Es necesario e incluso indispensable constituir un Gobierno Provisional que asuma como única tarea la organización de una Asamblea Constituyente que elija las nuevas autoridades a todos los niveles, estableciendo la Soberanía que permita Refundar Chile e impida definitivamente que la corrupción neoliberal siga saqueando las riquezas de todos los chilenos.

Para que la Asamblea Constituyente Autoconvocada cumpla con su propósito, en el momento de adquirir la fuerza mayoritaria en el país, debe instalar un gobierno de saneamiento democrático popular, que sea capaz de dar continuidad y culmine el proceso de construcción de una nueva institucionalidad.

Es hora de que la ciudadanía asuma un rol activo; es hora de desarrollar aceleradamente la alternativa al Bloque en el Poder. Quienes rechazan la actual conducción política, quienes desprecian a los corruptos, quienes están indignados con la tremenda impunidad que tienen los que roban a destajo, deben salir de su pasividad y converger masivamente al fortalecimiento de la alternativa al injusto sistema que nos domina. No hay otro camino que mostrar la fuerza de los que rechazan la actual institucionalidad.

¡Fuera los Corruptos; que se Vayan todos!
Frente Amplio por una Asamblea Constituyente Autoconvocada

Advertisements

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s