Une ostie de grosse manif de soir du 1er mai anticapitaliste: Le Premier mai, c’est le capitalisme qu’on a dans la mire!

C’est pas seulement l’austérité qu’il faut combattre;

C’EST LE CAPITALISME QU’IL FAUT ABATTRE!!

Manif de soir pour le 1er mai anticapitaliste (19h)
Les hordes excédées envahissent
le nouveau « Golden Square Mile »!!

(Centre-ville de Montréal)
-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-
1er mai 2015, 19h, pile
Trois points de rassemblement :
Union/Sainte-Catherine (Square Phillips)
McGill College/Sainte-Catherine
McGill College/Maisonneuve
-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-

L’AUSTÉRITÉ est sur toutes les lèvres. Il y a péril en la demeure. Les services publics sont l’objet d’une opération de démantèlement sans précédent de la part des forces capitalistes, par le truchement de l’appareil d’État qu’elles contrôlent directement. Le filet social se détériore à vue d’œil. Rien ne va plus, et pourtant tout continue, faute d’opposition réelle. La démocratie parlementaire est une sinistre farce : les soi-disant forces progressistes s’y agitent vainement et, d’élections en élections, n’arrivent qu’à légitimer par leur participation un système irréformable. Les forces syndicales institutionnelles, quant à elles, sont en déroute, bâillonnées et ligotées par les entraves juridiques au droit de grève promulguées par la bourgeoisie. Toutes les voies politiques balisées mènent inexorablement à l’impasse, à la catastrophe. Même le droit de manifester pacifiquement est de plus en plus encadré, réprimé, piétiné.

Un constat s’impose : il ne nous reste plus que la révolte.
Et aujourd’hui plus que jamais, nous avons raison de nous révolter!

Le 1er mai, depuis plus de 125 ans, les classes exploitées prennent la rue partout dans le monde pour faire valoir leur rapport de force contre les abus du système capitaliste. Elles n’ont jamais demandé la permission. Elles n’ont jamais dit « SVP », « merci « ou « désolé ». Elles ont toujours fait ce qu’il fallait pour reprendre leur dignité. Elles se sont donné les moyens nécessaires, et face à l’impasse, elles ont attaqué de front l’ennemi capitaliste.

Ce 1er mai, il est grand temps que nous retrouvions notre inspiration dans la longue histoire des classes exploitéEs et oppriméEs. Face à l’impasse de l’austérité, c’est le système capitaliste qu’il faut viser!
CECI EST UN APPEL À LA PERTURBATION ÉCONOMIQUE DU CENTRE-VILLE DE MONTRÉAL, BAPTISÉE PAR LA BOURGEOISIE ELLE-MÊME LE NOUVEAU « GOLDEN SQUARE MILE »

Cette année, la Convergence des luttes anticapitalistes appelle toutEs les insoumisEs à converger dans le « Golden Square Mile », un périmètre délimité par les rues Sherbrooke, René-Lévesque, Peel et Union, pour perturber au maximum les activités commerciales du centre ville et ponctuer joyeusement cette journée de grève sociale qui s’annonce historique.
La cible politique choisie cette année est la HSBC, une institution d’ostie de crosseurs au cœur de la polémique sur les paradis fiscaux, dont le siège social montréalais se trouve fort commodément collé sur l’édifice abritant le bureau du crosseur en chef du Québec, le Premier ministre Philippe Couillard.
De plus :

  • La CLAC appelle les insoumisEs à participer à toutes les activités de la grève sociale du 1er mai 2015 (https://grevecontrelausterite.wordpress.com/) ;
  • La CLAC appelle les insoumisEs à se joindre à un contingent anticapitaliste dans la manif-action prévue par la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics dans la journée (lieu et heure à confirmer).
  • La CLAC appelle à des actions autonomes décentralisées de perturbation économique de minuit le 30 avril à minuit le 1er mai;
  • La CLAC appelle les insoumisEs à concentrer leurs actions sur le « nouveau Golden Square Mile », un périmètre délimité par les rues Sherbrooke, René-Lévesque, Peel et Union (mais pas nécessairement à s’y tenir…)
-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-
1er mai 2015, 19h, pile
Trois points de rassemblement :
Union/Sainte-Catherine (Square Phillips)
McGill College/Sainte-Catherine
McGill College/Maisonneuve
-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-

Restez à l’affût pour toute information de dernière minute en regardant le site de la CLAC et en suivant notre twitter pendant la manifestation

Ceci est un appel de la Convergence les luttes anticapitalistes de Montréal (CLAC-Montréal)
Pour info :
info@clac-montreal.net
https://twitter.com/clacmontreal @CLACmontreal
http://www.clac-montreal.net/1mai2015

xoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxox
oxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxo

C’est pas juste l’austérité qu’il faut combattre, c’est le capitalisme qu’il faut abattre!

Le Premier mai, c’est le capitalisme qu’on a dans la mire!

Manifestation anticapitaliste du Premier mai 2015

Lieu et heure seront confirmés au www.clac-montreal.net

Le Premier mai, partout dans le monde, on prend la rue contre le système capitaliste. À Montréal, depuis 2007, une manifestation est organisée avec un message simple et clair : c’est le capitalisme qui autorise et qui encourage toutes les mesures d’austérité. Ce n’est pas un tabou, c’est la réalité! Nous savons que nos problèmes et que la crise ne sont pas circonstanciels. Continuons à lutter contre les foutues mesures d’austérité, d’appauvrissement et de misère que nous imposent les Harper et Couillard de ce monde. Mais nous devons également porter notre regard sur la véritable cible, sur le système pourri qui autorise toutes ces bêtises : le capitalisme! Il y a des limites à quémander des changements aux règles du jeu : c’est toute la game qu’il faut changer!

Ça ne serait pas drôle même si c’était une farce. La racaille financière de ce monde a demandé à la v-p d’OXFAM de présider son sommet de DAVOS en janvier dernier. Elle en a profité pour présenter une enquête sans précédent qui dresse une situation mondiale terrifiante! On a versé des larmes de crocodile et… le lendemain, on applaudissait les mesures pour étrangler la Grèce, l’Espagne et l’Argentine. Ce délire hypocrite et meurtrier, cette misère et cette pauvreté que l’on sème à tout vent sont un terreau fertile pour la montée de la droite et de l’intolérance. La classe dirigeante se délecte de toutes les divisions possibles…

Partout dans le monde, la situation sociale, économique et environnementale se détériore. Nous sommes 7,3 milliards d’êtres humains sur notre petite planète. Il y en a moins d’un milliard qui s’en tire sans trop de peine. Tandis que quelques dizaines de millions de crapules flottent sur des nuages d’argent : il faut leur préparer une foutue tempête!

Le lien entre les luttes, la solidarité réelle, c’est entre-autre de se rappeler qu’à la veille du Premier mai, il y a trois ans, 1138 prolétaires, en très grande majorité des femmes, sont mortes écrasées dans leur usine de misère au Bangladesh qui a fait aussi plus de 2 000 blessé-es! Ces ouvrières, confectionnaient des t-shirt «beau-bon-pas-cher » pour des grandes chaines commerciales de Montréal, calvaire! Pendant ce temps, au Québec, dans notre modèle de démocratie libérale, c’est une personne qui meurt d’accident du travail ou de maladie professionnelle à tous les deux jours!

Depuis plus de deux cents ans, le véritable visage du capitalisme, c’est le développement sauvage, les guerres, la misère et la destruction de l’environnement. Le capitalisme n’a pas le monopole de l’innovation et du développement. Le pouvoir ne doit pas appartenir à une élite. Le monde peut et doit être meilleur!

Le Premier mai prochain, ensemble et au-delà de nos luttes quotidiennes, joignons le geste à la parole, et ajoutons nos forces à celles de nos frères et de nos sœurs de partout à travers le monde qui prendront la rue!

Manifestation anticapitaliste du Premier mai 2015

Un appel de la Convergence les luttes anticapitalistes de Montréal
(CLAC-Montréal)

Pour informations : info@clac-montreal.net

Le matériel de mobilisation

Si vous avez besoin de matériel de mobilisation, vous pouvez nous contacter à info@clac-montreal.net .

Vers la 1er mai anticapitaliste
Une brochure pour les militantEs qui désirent s’informer sur les raisons d’être du premier anticapitaliste et amorcer des réflexions sur les stratégies à adopter.
L’affiche finale
L’affiche avec les trois points de départs
Le tract en 4x11x17
Le tract pour le premier mai anticapitaliste
Pourquoi nous prenons la rue le 1er mai
Un mini-documentaire vidéo sur l’histoire du 1er mai
Historique des premiers mai à Montréal
Pourquoi un 1er mai anticapitaliste?
Pourquoi une manifestation autonome anticapitaliste est-elle essentielle malgré la répression ?
Pourquoi nous prenons la rue le 1er mai
Les origines de la tradition montréalaise du premier mai

Source: http://www.clac-montreal.net/1mai2015

Advertisements

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s