Too much profit, not too little?

Nous avons pensé qu’il était capital pour nos lecteurs de traduire l’analyse d’économie politique marxiste de Michael Roberts pour une considération fort simple, celle de bien comprendre le développement contemporain des rapports de production capitaliste. Vous trouverez donc ci-après une traduction Google du texte de l’auteur.

«Il y a de meilleurs liens de causalité et les corrélations entre la rentabilité et l’investissement et la croissance économique que l’inégalité entre la consommation et la croissance. Les bénéfices qui donnent le ton.

Pour un compte rendu plus complet de ces arguments, voir mon article HM.

Il ne semblait pas trop d’opposition à ma thèse, mais il y avait des questions sur mes données. La discussion à la session est venue d’un document d’accompagnement par Jim Kincaid, anciennement chargé de cours à l’économie de Leeds et d’autres universités. L’article de Jim, qui était apparemment juste un extrait d’un prochain article dans la revue HM, visant à analyser pourquoi l’investissement a été défaillante dans les économies modernes, en particulier depuis la fin de la Grande Récession. Surtout, il voulait interroger ou de réfuter la théorie selon laquelle la loi de Marx de la baisse tendancielle du taux de profit est la cause sous-jacente des crises, comme préconisé par moi-même, Carchedi, Kliman et plusieurs autres.

Jim Kincaid a déclaré qu’il soutenait la position de Duménil et Lévy que chaque crise majeure ou «crise structurelle» dans l’histoire du capitalisme moderne a eu une cause différente. Le 19ème siècle Grande Dépression a été le résultat de la baisse de la rentabilité; mais la Grande Dépression des années 1930 n’a pas été, et a été causé par la montée des inégalités et «investissement fou». La crise des années 1970 a été le résultat de la baisse de la rentabilité, mais la Grande Récession a de nouveau été causée par la montée des inégalités et «investissement financier fou». Ces arguments de DL ont été traités dans ce blog avant et sont également repris dans mon papier sur l’inégalité présenté.

Fait intéressant, le professeur Bellofiore, qui a également présenté un document différent dans la session sur la traduction des concepts de Marx, a commenté en passant qu’il estime la loi de Marx de la rentabilité a été mort dans l’eau depuis la fin du 19e dépression siècle parce que depuis lors, les «facteurs contrecarrant ‘ ont surmonté la loi «de manière permanente». Ceci est une étrange conclusion donnée toute la preuve récente citée dans ce blog pour une chute séculaire de la rentabilité à l’échelle mondiale depuis l’époque de Marx. L’année prochaine, G Carchedi et je vais publier un livre, un recueil de documents de chercheurs à travers le monde qui confirmeront la loi de Marx de la rentabilité des preuves empiriques.»

«…»

Michael Roberts Blog

Most years I attend the London conference of the Historical Materialism journal.  This brings together academics and others to present papers and discuss issues from a generally Marxist viewpoint.  This year I presented a paper on whether rising inequality causes crises under capitalism (Does inequality causes crises).  My session was well attended and the audience included many of the small band of Marxist economist s around at the moment.

The gist of what I said was this.  Rising inequality of income and wealth in the major economies has become a popular thesis among both mainstream and heterodox economists.  The thesis is founded on the arguments that wages as a share of GDP have been falling in the major economies. This creates a gap between demand and supply, or a tendency to underconsumption.  That gap was filled by an explosion of debt, particularly household debt.  It is also…

View original post 2 323 autres mots

Advertisements

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s