Un Parti Révolutionnaire en Septembre…?

Extrait de la critique exercée par les camarades du Front des laïcs à l’endroit de l’URCF et repris par la Tribune marxiste-léniniste:

«Dans ces premiers mois de lutte écoulés, les anarcho-syndicalistes de tous poils, qui en ont occupé le devant de la scène, de façon souvent littérale, y compris au sens de la société spectaculaire-médiatique, ont fait la preuve de leur incapacité à construire une telle alternative. Ils n’auront été que l’infanterie et l’artillerie légères des lourdes bureaucraties en voies de délitement. Les éclaireurs involontaires du char rouillé de la « gauche de la gauche »…

De la construction d’une véritable alternative, la première pierre n’a pas encore été posée…

Dans ce contexte de forte résistance des luttes sociales contre la Loi El Khomri, mais très largement dominées par le réformisme, par l’anarcho-syndicalisme, et par l’ « anti-libéralisme » petit-bourgeois, accessoirement noyauté par le social-chauvinisme « souverainiste », le très faible espoir constitué en 2015 par l’unification apparente de deux groupuscules se réclamant formellement du communisme, et même du marxisme-léninisme, a finalement volé en éclats.

Dans son communiqué de « rupture » l’URCF prétend découvrir que la ligne du nouveau parti PRC était « économiste » et « opportuniste » !

Et ce groupe se propose d’ores et déjà de créer, en Septembre, un « nouveau parti », qui serait enfin « de type léniniste » et fondé sur le « centralisme démocratique »

Bien évidemment, on aimerait pouvoir y croire…

Mais chat échaudé craint l’eau froide…

En effet, en même temps ce groupe se plaint d’avoir été « considéré comme purement et simplement absorbé » par le groupe « Communistes », et que la ligne appliquée était entièrement celle du journal éponyme…

Et cela seulement quelques mois après s’être unifiés sur la base d’un « large accord sur toutes les grandes questions », accepté « avec enthousiasme » !»

(…)

Autre considération:

«Le programme « unifié » du PRC ( http://www.urcf.fr/IMG/pdf/PROGRAM_18juin2015.pdf ) ne faisait pas de différence entre les époques de cette histoire, alors que le camarade parisien nous invite à lire ou à relire la déclaration du Camarade Enver Hoxha, en 1960, en réponse au revirement politique réactionnaire effectué par le révisionniste Khrouchtchev.

( http://www.communisme-bolchevisme.net/download/Enver_Hoxha_Oeuvres_choisies_Tome_III.pdf ( page 50)

En fait, si toutes les questions importantes y sont abordées, il est néanmoins frappant que dans le contexte de l’époque ce sont les questions d’indépendance nationale et de relations internationales dans le camp socialiste et anti-impérialiste qui occupent l’essentiel des préoccupations.

L’arrière plan, c’est clairement le début du conflit sino-soviétique. Ce qu’il est important de comprendre, c’est donc la nature de classe de cet affrontement, au-delà de l’argumentation de propagande et de la rhétorique «socialiste » des uns et des autres. Avec le recul du temps, avec les éléments historiques désormais disponibles, il est aujourd’hui possible de comprendre qu’il s’agissait de l’affrontement de deux formes de bourgeoisies bureaucratiques nationales-populistes, ayant chacune sa propre histoire, comme parasites du mouvement communiste international»

tribune marxiste-léniniste

.

Un article

initialement

publié sur

Front des Laïcs

https://frontdeslaics.wordpress.com/2016/07/11/un-parti-revolutionnaire-en-septembre/

.

.

.

Un Parti

.

.

Révolutionnaire

.

.

en

.

.

Septembre…?

 

Lettre ouverte à l’URCF  « nouvelle »… 

 

 

A propos de la nouvelle scission de l’URCF

d’avec le groupe « Communistes »-PRC

.

Malgré une apparente radicalité de la part de deux grandes centrales syndicales, CGT et FO, malgré un fort soutien populaire, l’issue politique de la lutte contre la loi El Khomri est des plus incertaines…

En effet, si elle a contribué à balayer définitivement les illusions sur un éventuel reste de « progressisme » du PS, elle contribue en fin de compte à garantir sa défaite en 2017, mais elle n’offre actuellement encore aucune réelle alternative politique crédible au système capitaliste, et n’ouvre la voie, à gauche, qu’à une nouvelle mouture d’opportunistes « de gauche » prêts à raviver de nouvelles illusions, mais en outre, incapables de s’emparer du…

View original post 2 383 autres mots

Advertisements

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s