Complément d’enquête sur les traces de l’Union soviétique, patrie et communisme…

(…)

« Le terme choisi par Staline était tout simplement « patriotisme soviétique », ce qui faisait référenc à la double loyauté des citoyens au systèe socialiste soviétique et à un Etat soviétique qui représentait et protégeait les diverses traditions et cultures nationales de l’URSS. L’Etat multinational soviétique était « prolétaire dans son conten, national dans sa forme » déclarait Staline: c’était unEtat fondé sur une base de classe qui défendait autantles cultures et traditios ationales que celes du prolétariat. l’organsation qui intégrait et organsait cette double identité et cette double loyauté était le parti comunistedirigé par Stalne.

Stalne incarnait parfaitement ces multiples identités et loyautés attendues du côté du citoyen soviétique. Géorgien qui mettait ostensiblement en avant ses traditios maternelles, il avait également épousé la culture, la langue et l’identité russes. Ses origines modestes de fils de coordonier lui donnaient une identité plébéienne. Comme des millions d’autres, il avait bénéficié de la Révolution bolchevique et de la mobilité sociale rendue possible par la construction socialiste de la Russie. Staline était un homme des régions frontières qui défendait l’idée d’un Etat soviétique fort, centralisé, en mesure de défendre tous les peuples de l’URSS. Bref Staline était un géorgien, un ouvrier, un communiste et un patriote soviétique.

Un des premiers signes de ce changement de ligne au sein du parti communiste , et chez Staline même fut ce discours si souvent cité de Staline en février 1931 sur l’urgence de la nécessité d’industrialiser et de moderniser le pays, discours qui illustre son maniement habile et son mlange ds thèmes patriotiques et de classe.

(…)

Avec Lénine, Staline avait été l’architecte de la politique des nationalités. Avant 1917, Staline avait rédigé la principale analyse théorique de la question nationale et après la Révolution, ilavait été nommé commissaire du peuple aux Nationalités.En tant que révolutionnaire internationalistes, Lénine et Staline croyaient en l’unité des travaillers par delà les frontières nationales et s’opposaient par principe au séparatisme nationaliste. Cependant, ils reconnaissaint tous deux l’attraction exercée par e sentiment national dns la lutte politique contre le tsarisme et dans la constructiond’un Etat socialiste. L’idéolgie bolchevique était prête à accepter l’idée d’encourager le natinalisme culturel et lnguistique parmi les groupesethniques et nationaux de l’URSS tut en luttant dans le même temps pour l’unité pltique,sur unebsede classe,de tous les peuples soviétiques. La première constution de l’uRSS,adoptée en 1922,était extrêmement centralistemais aussi théoriquement fédéraliste et ostentibleent fondée sur une unionvolontire de républiques nationale.  » (1)

histoireetsociete

Ce qui frappe au Tatarstan au titre de l’empreinte laissée par l’Union Soviétique est d’abord une réussite indéniable, la manière dont a été traitée et presque résolue la question des nationalités, presque parce qu’avec le gouffre des inégalités qui se creuse, il y a des chances que ce tissu de paix et d’amitié entre les peuples se fissure. Pour le moment, parce que le Tatarstan est relativement prospère et parce que chacun est engagé dans une course au bien-être ou à la survie, qui lui laisse peu de temps,  les mentalités demeurent celles d’une mixité tolérante. Pourtant  déjà les nouveaux venus des anciennes républiques d’Asie centrale sont suspects de toutes les radicalités et on note que les Tatars forment une »mafia » qui s’arroge les meilleurs postes partout. L’essentiel demeure néanmoins les mariages mixtes, le refus des clivages religieux, le tout attribué consciement à l’héritage soviétique.  Qu’est-ce donc que cet art d’accommoder…

View original post 820 autres mots

Advertisements

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s