Bâtir et approfondir la solidarité Canada-Cuba

 

Bâtir et approfondir la solidarité Canada-Cuba
Le Réseau canadien pour Cuba tient son
8e Congrès biennal

 

Les 3 et 4 juin 2017, des organisations de solidarité et d’amitié Canada-Cuba se sont réunies à l’Hôtel de ville de Toronto dans le cadre du 8e Congrès biennal du Réseau canadien pour Cuba. Signalant d’abord que les délégués et invités se réunissaient sur un territoire autochtone traditionnel non cédé, le chef Stacey Laforme des Mississaugas de la première nation New Credit a ouvert le congrès avec un puissant message d’unité et de fraternité des peuples du monde.

Le Congrès, qui fut un franc succès, a rendu hommage au regretté Fidel Castro, leader historique de la Révolution cubaine. L’hommage a pris la forme d’un émouvant montage-vidéo suivi de la tenue d’une minute de silence par les délégués et invités.

Parmi les invités il y avait Deborah Ojeda (ministre conseillère, Ambassade de Cuba), Tania López Larroque (Consul général cubain de Toronto), Sandra Ramirez (directrice, bureau de l’Amérique du Nord de l’Institut cubain pour l’amitié avec les peuples) et d’autres diplomates et invités cubains. Des messages de salutations ont été reçus entre autres de la sénatrice canadienne Pierrette Ringuette, coprésidente du Groupe interparlementaire Canada Cuba, du National Network on Cuba des États-Unis et de Vancouver Communities in Solidarity with Cuba, qui n’ont pas pu être présents.

Luis Morlote Rivas, vice-président de l’Union des écrivains et artistes de Cuba et député à l’Assemblée nationale de Cuba, s’adresse aux participants à l’événement du 3 juin sous le thème: « Cuba: aller de l’avant en 2017 ».

Le Congrès a également eu l’insigne honneur et le privilège d’accueillir Luis Moriote Revas, vice-président de l’Union nationale des écrivains et artistes cubains et député de l’Assemblée nationale cubaine, le parlement de Cuba. Lors d’une soirée publique le samedi 3 juin sous le thème « Cuba : aller de l’avant en 2017 », il a pris la parole devant une salle remplie au pavillon Friends House. Il a parlé de sa participation aux discussions en profondeur des parlementaires cubains cette année sur le développement social et économique de l’île. Il a souligné la détermination de Cuba à renouveler son projet d’édification nationale révolutionnaire tout en préservant son indépendance et sa souveraineté. Il a également souligné que Cuba continuera d’avancer sur la voie de l’édification d’une société où règnent une égalité et une justice toujours plus grandes. Roberto Chile, le photographe de renommée internationale, a également parlé de son exposition sur Fidel Castro qui a reçu des acclamations de par le monde. L’exposition se trouve présentement à l’Ambassade de Cuba à Ottawa et entreprendra prochainement une tournée du Canada.

 

L’événement du 2 juin qui a précédé le congrès tenu sous le thème : « Fidel ! Cuba ! Afrique ! Les enfants de l’Afrique reviennent ! »

Le congrès comme tel a été précédé d’une conférence publique et de discussions avec panélistes. Le vendredi 2 juin, il y a eu une discussion sur le thème : « Fidel ! Cuba ! Afrique ! Les enfants d’Afrique reviennent ! » avec salle pleine à la librairie A Different Booklist où l’historien et spécialiste de Cuba Isaac Saney a exploré l’histoire et les dimensions impressionnantes de la solidarité qui lie la Révolution cubaine à l’Afrique.

La première discussion du Congrès, sous le thème « Mise à jour de l’économie cubaine », avec la participation de Deborah Ojeda et Isaac Saney, a porté sur l’ample participation démocratique du peuple cubain à la mise à jour et au renouvellement de son économie. À la deuxième session, « Défendre Cuba et la souveraineté et l’indépendance de l’Amérique latine », Sandra Ramirez et Filipe Stuart (Réseau de solidarité Amérique latine et Caraïbes) ont parlé de la victoire historique de la démocratie, de la souveraineté et de la paix qu’incarne la Révolution cubaine. À la troisième session, « Bâtir la solidarité avec Cuba au Canada », les panélistes Nino Pagliccia (Association d’Amitié Canada-Cuba-Vancouver), Don Foreman (Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes) et Yamil Martinez (ICAP) ont expliqué que malgré le rétablissement des relations diplomatiques entre La Havane et Washington, la guerre économique des États-Unis contre Cuba se poursuit sans relâche. Ils ont parlé des perspectives pour l’expansion et le renforcement de la solidarité avec Cuba dans tous les secteurs de la société canadienne, surtout parmi les travailleurs.

 

Le panel (dans l’ordre habituel) : Isaac Saney, Deborah Ojeda, Sandra Ramirez, Filipe Stuart, Nino Pagriccia, Yamil Martinez et Don Foreman

Dans les sessions plénières et les discussions, les délégués ont réaffirmé l’engagement du Réseau canadien pour Cuba à continuer d’approfondir les liens d’amitié et de solidarité entre les peuples du Canada et de Cuba et résolu de faire tout ce qui peut être fait pour vaincre le blocus économique des États-Unis contre Cuba, mettre fin à la campagne actuelle de subversion de Washington et voir au retour à Cuba du territoire occupé illégalement par la base navale américaine à la baie de Guantanamo. Des délégués ont souligné à quel point il est important que le mouvement de solidarité Canada-Cuba voit à ce que les relations entre le Canada et Cuba demeurent basées sur les normes internationales de respect et d’égalité entre les nations.

À ces fins, des mesures ont été prises pour renforcer le travail du Réseau. Plusieurs résolutions et initiatives ont été adoptées fixant les priorités pour les deux prochaines années, notamment la mobilisation de l’opinion publique et politique canadienne contre la politique américaine et les actes d’agression des États-Unis contre Cuba, l’organisation et les activités de soutien à la commémoration du 50e anniversaire de la mort d’Ernesto « Che » Guevera et le renforcement du travail auprès des députés au parlement et aux assemblées législatives du Canada. Pour réaliser ce mandat, un nouvel exécutif de sept personnes a été élu : Iris Cogger, Julio Fonseca, Don Foreman, Elizabeth Hill, Michael Oneill, Isaac Saney et Saleh Waziruddin. Elizabeth Hill et Isaac Saney ont été réélus aux postes de coprésidents de l’exécutif. Puis l’exécutif a nommé à nouveau Isaac Saney au poste de porte-parole national, Elizabeth Hill au poste de trésorière et Saleh Waziruddin au poste de secrétaire.

À la clôture du Congrès, le Réseau canadien pour Cuba a exprimé sa conviction profonde que le peuple cubain saura relever tous les défis auxquels il est confronté. Le Réseau a réaffirmé que le peuple cubain peut compter sur la solidarité et l’amitié constantes des Canadiens dans l’affirmation de son droit à l’indépendance et à l’autodétermination et exprimé sa grande admiration pour les étonnantes réalisations du peuple cubain devant l’agression sans relâche des États-Unis. Ce respect et cette admiration ont forgé des liens incassables d’amitié et de solidarité entre les peuples du Canada et de Cuba.

 

 

´

Source: http://cpcml.ca/francais/Lmlq2017/Q47028.HTM#1

Advertisements

Un avis sur « Bâtir et approfondir la solidarité Canada-Cuba »

  1. Ping : Red News | Protestation

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s